Je suis arrivée devant l'hôtel Georges V ce lundi 24 octobre à 8h45, comme convenu sur l'invitation.

L'accueil se fait par de charmantes hotesses qui nous délivrent nos badges et dirigent les invités vers un salon où nous attendaient café et petits fours pour nous faire patienter jusqu'au début des interventions.

Cela m'a permis de constater d'entrée de jeu que nous étions de fait très nombreux à être invité à cette rencontre. Nous étions en effet plus d'une centaine de personnes à déambuler dans ce salon. Les badges me permettent de constater qu'il n'y à là que du beau monde : des PDG de sociétés internationales, des hauts fonctionnaires de quelques ministères, et bien sûr toute l'équipe dirigeante de Microsoft au grand complet ... Impressionnant !

Le salon présentait également quelques échantillons des nouveaux appareils qui font le sujet du jour, "la convergence numérique" : ces appareils tout en un ressemblent à de gros magnétoscopes et permettent de combiner le meilleur de l'informatique et de l'audiovisuel.

Cerise sur le gateau, deux bornes XBOX trônent à chaque extrémité du salon avec quelques jeux en avant-première.

J'ai pu d'ailleurs, privilège extrême, en tenir une entre mes mains.

Bref, après quelques verres de jus de pamplemousse et des petits fours, nous avons été dirigé vers 9h10 vers la salle de conférence où devait avoir lieu le séminaire de la matinée. Notre groupe de 10 représentants des communautés Microsoft s'est rassemblé pour occuper les deux premiers rangs pour ne rien rater des interventions. La salle devait accueillir entre 150 et 200 personnes.

Une petite scène était aménagée devant le public pour accueillir les orateurs, avec des écrans LCD et des Media Center à la sauce Microsoft.

Le séminaire du matin a commencé à 9h15 précise avec comme Maître de cérémonie M.Frédéric Favre, Directeur de la stratégie Grand Public chez Microsoft France.

Celui-ci nous a annoncé le programme de la matinée, puis a cédé sa place aux différents intervenants.

Sans rentrer dans les détails, nous avons pu écouter les présentations d'un représentant du groupe d'étude Marketing GFK qui nous a présenté sa définition du concept de "Convergence Numérique" et l'évolution de ce marché depuis ces dernières années.
Puis, une anthopologue du groupe Microsoft nous a présenté son analyse du comportement du consommateur devant les nouvelles technologies.

A 10h15, Frédéric Favre nous a annoncé l'arrivée de Bill Gates. Celui-ci est arrivé très simplement et s'est installé à coté de Frédéric Favre sur la petite scène devant l'auditoir.

Bill Gates a alors commencé une présentation d'environ une demi-heure en expliquant sa vision de l'avenir des nouvelles technologies et de la stratégie de sa société.

Suite à sa présentation, nous avons eu droit à une session de "Questions & Réponses" d'environ 30 minutes. Je fus le premier à prendre la parole en posant une question sur la convergence numérique façon "Jeux Vidéo" ;).
Après m'être présenté, ma question fût simple (et en Français...) : pourrait-t-on imaginer une vrai convergence des plate-formes de jeux vidéo permettant à un joueur de Halo2 sur PC d'affronter un joueur d'Halo2 sur XBOX sans être obligé d'abandonner sa souris et son clavier pour prendre la manette ?

Longue réponse de 5 minutes où il explique qu'il a effectivement plusieurs fois eu cette question et pour annoncer que Microsoft prévoit effectivement à l'avenir d'ouvrir la possibilité à un joueur XBOX de se connecter à un joueur PC en passant par la plate-forme XBOXLive. J'aurai préféré ma possibilité d'une connexion "Off-Line", notamment pour les joueurs en Lan, mais bon, je ne voulais pas monopoliser la parole ... :)

De nombreux autres intervenants ont posé des questions (tous en Anglais...), surtout sur le thème du positionnement de ces nouveaux produits sur le marché ou sur l'accompagnement des utilisateurs.

Mon impression reste mitigée sur la densité des réponses qui me paraissaient bien longues mais un peu légères. M'enfin, je ne m'appelle pas Bill Gates, n'est-ce pas !?

Bill Gates nous a ensuite quitté pour rejoindre Nicolas Sarkozy au ministère de l'intérieur pour discuter de la question sensible de la sécurité sur Internet.

Après le départ de Bill Gates, nous avons eu droit à une démonstration des fonctionnalités du nouveau Media Center de Microsoft. Assez impressionnant. Nous avons aussi eu droit à l'intervention de François Ruault, Directeur de la division "Home & Entertainment", qui gère notamment le lancement de la XBOX 360.

La matinée s'est terminée avec une petite session de questions et réponses.

Dès la fin de ce séminaire, nous avons tous rejoints le salon où nous attendait un cocktail déjeunatoire... et là immense surprise : je fut assailli par une demi-douzaine de représentants des sociétés présentes, dont 2 PDG et quelques cadres marketing ! Ils avaient suivi ma présentation de notre association Futurolan avant ma question à Bill Gates, et étaient très intéressés pour travailler avec nous sur notre prochiane Gamers Assembly ... et du coup je suis reparti avec une demi-douzaine de cartes de visites !!! Matinée donc très fructueuse :)

Après le déjeuner de midi, notre petit groupe de 10 représentants des communautés Microsoft a été dirigé vers une petite salle de travail où nous avons tenu une petite table-ronde avec le maître de cérémonie du matin, M.Frédéric Favre, et Joël Chaudy, responsable des relations avec les Communautés Microsoft.

Le thème de la table ronde : création d'un groupe de travail "Consumer and Windows User Group" pour faciliter les échanges autour des technologies de convergence numérique.

Cette table-ronde a duré environ 2h30 et nous a permis d'aboutir à l'idée d'un réseau d'associations qui pourraient mettre en commun leur ressources et leurs expériences dans les technologies Microsoft. Microsoft s'engageant bien sur à faciliter ces échanges en apportant son soutien et ses ressources aux différentes actions qui pourraient être mises en oeuvre.
Les représentants de Microsoft ont même proposé la création d'une association nationale loi 1901 parrainée par Microsoft, mais nous avons jugé que cela était un peu prématuré.

Nous nous sommes donc quitté avec le sentiment que Microsoft s'ouvrait enfin aux associations et aux "petites gens" que nous représentons.

Affaire à suivre !

La presse en parle : Centre Presse du 4 novembre 2005

Galerie photo